Balcon sur la ville,
un abri interactif

Appel à idées – La pierre l’alternative performante
La Pierre de France et Archistorm
Février 2013

Cet objet urbain doit dépasser sa fonction d’abri pour générer des activités humaines en interaction et créer un phénomène d’attraction tout en étant le théâtre de nouvelles pratiques urbaines. Le projet revêt une posture de refuge mais surtout de support pour de nouvelles expressions urbaines. Il s’applique à redéfinir ce que peut être un abri urbain interactif aujourd’hui. La réponse se trouve dans cinq points fondamentaux pour rendre cette structure attractive et contemporaine: protéger contre les éléments extérieurs, offrir des espaces de repos et d’attente, donner accès à l’interactivité numérique, proposer une zone de projection publique, se dégager du flux urbain pour dévoiler un espace d’expression libre d’où peuvent émerger différents modes de représentation.

Conçu comme un ensemble de plusieurs séquences, l’abri est façonné comme un bloc de pierre aux parois obliques, se retournant, invitant à la découverte. Il trouve sa place dans un ensemble urbain, il se fait l’écho, dans ses teintes et dans sa matérialité, de l’environnement de la ville. Cette notion de matérialité est primordiale. L’abri doit éveiller nos sens. C’est un projet sur lequel on s’assied, on marche, on attend, on s’adosse, que l’on effleure. Il donne à voir les nervures de la pierre, comme pour y déceler les racines de sa sédimentation.

Plus qu’un objet qui absorbe et transmet la lumière, l’abri initie à une nouvelle aventure urbaine.

Développé avec Berta